Comment protéger son chien de la chaleur

À l’approche des températures estivales, il est important de se rappeler que les chiens sont vulnérables aux blessures liées à la chaleur, y compris les coups de chaleur, les coups de soleil et les brûlures aux coussinets plantaires. La situation la plus dangereuse est le coup de chaleur, qui peut causer une défaillance des organes, des convulsions, des lésions cérébrales, des hémorragies, la cécité, des convulsions et même la mort.

Signes avant-coureurs

Heureusement, il n’est pas difficile de déceler les signes de coup de chaleur chez les chiens. L’essoufflement excessif est le premier symptôme. Un chien qui subit un coup de chaleur peut s’effondrer ou avoir des convulsions, des vomissements ou de la diarrhée. Veillez également à surveiller ses gencives ou sa langue qui deviennent bleues ou rouge vif.
Les signes précoces sont plus subtils – ils peuvent être plus ou moins perceptibles. Si votre chien devient moins sensible aux ordres que d’habitude, il se peut que cela ait un lien avec un potentiel coup de chaleur.

Facteurs de risque

Alors que tous les chiens sont à risque en ce qui concerne le coup de chaleur si les conditions sont défavorables, certaines races sont plus sujettes que d’autres. C’est notamment le cas des chiens à poil épais ou à poil long, les chiens très jeunes ou très âgés et les races brachycéphales – ceux qui ont le nez court et le visage plat, comme les shih tzus, les carlins, les boxeurs et les bulldogs. Les chiens en surpoids et ceux qui souffrent de troubles médicaux et/ou des problèmes cardiaques sont particulièrement vulnérables.

Les chiens extrêmement actifs et les races de chien de chasse (comme les bergers, les retrievers et les épagneuls) sont également plus à risque, surtout durant les mois d’été. Veillez à ne pas en demander trop à ces chiens et assurez-vous qu’ils bénéficient de nombreuses pauses pour se reposer à l’ombre et qu’ils sont bien hydratés de manière permanente.

Que faire en cas de coup de chaleur de votre chien ?

Au premier signe de coup de chaleur, prenez immédiatement des mesures pour refroidir votre chien. nous recommandons de suivre les étapes suivantes pour traiter le coup de chaleur chez le chien :

  • Déplacez immédiatement votre chien dans un endroit plus frais, soit à l’intérieur où il y a la climatisation, soit à l’ombre sous un ventilateur. Vous pouvez également utiliser un tapis rafraichissant pour chien pour un effet instantané.
  • Utilisez un thermomètre pour vérifier sa température. L’épuisement dû à la chaleur se produit généralement lorsque la température d’un chien se situe entre 39 et 40 degrés. Une température supérieure à 40°C le met en danger d’un coup de chaleur.
  • Si vous êtes près d’un plan d’eau douce, comme un lac laissez votre chien prendre un bain pour se rafraîchir. Sinon, vous pouvez utiliser une piscine pour chien, adaptée à sa taille et à sa corpulence.

Éviter l’épuisement par la chaleur chez les chiens

Bien sûr, le meilleur remède est la prévention. Vous pouvez empêcher votre chien de subir un coup de chaleur grâce à quelques mesures de sécurité de base :

  • Limiter l’exercice ou l’activité à l’extérieur par temps excessivement chaud ou humide
  • Fournir beaucoup d’ombre et d’eau lorsque votre chien est à l’extérieur
  •  Ne jamais, en aucun cas, laisser votre animal dans une voiture garée – pas même à l’ombre lorsque les fenêtres sont fermées (l’intérieur d’une voiture garée peut atteindre 45 degrés en quelques minutes, ce qui rend l’environnement extrêmement dangereux pour votre chien, même pour sur courte période)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *