Comment aider son chat à perdre du poids ?

Votre petit chaton est devenu un gros matou qui ressemble davantage à Garfield qu’à un petit félin capable de sauter partout ? Vous avez sûrement laissé les choses dérapées, mais il n’est jamais trop tard.

L’alimentation, la clé de tout

Savez-vous ce que mange votre chat et les quantités qu’il ingère exactement ? Il est essentiel que cette réponse soit « oui », car il est impossible d’entreprendre un régime en faisant les choses au hasard.

À partir de maintenant, servez à manger à votre chat à l’aide d’un accessoire spécifique, comme ce que l’on trouve sur le site : https://distributeur-croquettes.fr/. Un distributeur permet de calculer exactement la quantité servie à votre chien.

Pour connaître cette dernière, aidez-vous des informations contenues sur le paquet de croquettes ou des conseils de votre vétérinaire. L’objectif n’est pas d’affamer votre chat, mais de réduire ses portions.

Pour éviter les grands écarts, ce qui peut arriver si le chat mangeait beaucoup trop, passez des croquettes classiques à de la nourriture allégée. Comprenant moins de matières grasses et favorisant la satiété, elles feront le plus grand bien à votre chat.

Faites en sorte que votre chat ne mange pas en dehors des repas. Vous devez donc lui empêcher l’accès aux sources d’alimentation dans votre maison voire dans votre jardin, et vous assurez que personne au sein du foyer ne le nourrisse. Parfois, les enfants ou même les visiteurs aiment s’attirer les faveurs des animaux en leur donnant un peu de nourriture, mais cela est néfaste.

Pas de chat sédentaire !

Aucun animal n’est fait pour vivre constamment sur le canapé en ne bougeant jamais. Les chats en surpoids ont souvent fini par avoir cette dérive. Si c’est le cas de votre chat, votre travail est de le pousser à se dépenser.

Comme avec un chien, il est possible de mettre une laisse au chat et de le faire marcher dans la rue. Néanmoins, les félins peu habitués à ces promenades ont généralement de grosses difficultés et n’y prennent pas de plaisir.

Il est bien plus facile d’ajouter quelques jeux dans l’environnement du chat pour le pousser à jouer. Si c’est vraiment un gros mangeur, vous pourriez lui mettre un jouet qui cache de la nourriture. En voulant assouvir son fort désir de gober quelques croquettes, le chat sera capable de faire de gros efforts sans le remarquer pour, au final, manger qu’une cinquantaine de calories…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *